Edito 12/16 .onion? ()

L’Édito de décembre 2016.

Lectorat

Quel mois que fut ce mois de novembre !
Bien qu'il y au eu moins d'articles publiés ce mois-ci, le blog a pour autant reçu plus de visites: 4805 visites avec 3563 visiteurs uniques pour 6183 pages vues.

Pour mémoire en octobre il y avait eu 3700 visites pour 2700 visiteurs avec en tout 4776 pages vues.

Sur les articles vus là encore pas de surprise, les articles concernant Retropie sont largement en tête, les explications apportées le mois dernier restant valable:

A ce propos j'ai trouvé un nouveau pack de BIOS pour émulateurs, il est disponible sur l'article Retropie BIOS. On m'a rapporté que certain avaient des difficultés à télécharger les fichiers via bitorrent, si tel est le cas, n'hésitez pas à me le signaler sur la page de contact ou en commentaire, je ferai le nécessaire.

Articles en cours

Seulement deux articles ont été publiés en ce doux mois de novembre. L'article sur le RR520, un VTT casual et un autre sur Flood, une webUI Node.js pour le client rtorrent.

KeepassX

Un article sur KeepassX devrait sortir d'ici peu , sa rédaction est sur les dernières lignes vient de sortir. Il ne s'agit pas d'un tutoriel à proprement parlé, mais plus d'une démonstration sur comment ne pas se casser la tête avec ses mots de passe, sur n'importe laquelle de ses machines le tout de façon chiffrée et sécurisée (indeed).

Lire l'article KeePassX.

Du FLAC en veux-tu en voilà

L'article concernant les formats libres et Subsonic, dont je vous ai parlé dans le dernier Edito n'a pas avancé, bien que je ne me sois pas penché là-dessus ce mois-ci, j'ai tout de même entamé deux articles sur la même problématique: Ripper un CD - ou comment sauvegarder vos CDs - au format lossless FLAC. Et je ne vais pas y aller avec le dos de la cuillère en vous proposant deux articles donc, l'un concernant XLD, l'incontournable encodeur pour OSX ainsi qu'un autre article avec EAC , un logiciel Windows qui ne reste pas moins fonctionnel sous GNU/Linux grâce à Wine (mais il y a une petite astuce).

Nous verrons entre autre comment configurer au mieux ces deux logiciels pour obtenir de bon FLAC avec leurs logs et leurs fichiers .cue histoire de pouvoir conserver au mieux vos CDs et vos oreilles.

L'article sur XLD est sorti !

Bitcoin

Je suis toujours en parallèle en train d'avance sur l'article bitcoin, j'attends d'avoir l'occasion d'utiliser mon portefeuille et acheter/faire un don quelque part ! Je teste pour le moment Electrum. je vous en dit plus sous peu.

Des trucs avec le raspberry

Kodi + Emby

Toujours dans le dernier édito, j'avais envisagé de rédiger un tutoriel sur comment installer un Kodi sur son raspberry afin d'utiliser en source une machine distante avec Emby. Le fait est que j'ai entamé cette installation mais je ne me suis pas résolu à utiliser ainsi Emby, sa webUi m'a pour le moment toujours satisfait et à vrai j'ai du mal avec Kodi, je crois pouvoir que le ma lest fait et que Emby est déjà passé par là.

Lakka

Au même titre que Retropie, lakka est une distribution opensource, bâtie sur RetroArch, visant à émuler sur son raspberry une multitude de consoles rétro. Il serait user-friendly.
Un joli projet en soi qui me semble très prometteur, que j'ai pris le temps d'installer seulement il y subsiste un bug que je n'ai pas cherché à résoudre encore, ne me permettant pas d'utiliser correctement un clavier (AZERTY?) avec. Handicapant lorsqu'il s'agit de configurer la machine.
Je ne lâche pas l'affaire !

Les brèves

Lima Ultra

L'équipe Lima a sorti ce mois-ci son nouvel engin, le Lima Ultra, un dispositif permettant d'avoir son propre cloud à la maison, sans trop se prendre la tête. Souvenez-vous, l'an dernier j'avais commandé le Lima qui m'en avait fait voir de belles et qui m'avait laissé dubitatif, jusqu'à ce que le support me renvoi un nouvel appareil, le premier étant défectueux...c'était cet été et je testais alors le client Linux pour Lima, qui venait tout juste de sortir...

Annoncé au prix exorbitant de 129€99, il serait non seulement 40x plus rapide et puissant mais aussi plus sécurisé, grâce notamment à son processeur quadri-cœur cadencé à 1,5 GHz. Son taux de transfert serait multiplié par 16.

A ce prix-là, après mes déboires avec le premier Lima et bien que j'apprécie tout de même sa compagnie, je n'étais résolument pas près à débourser 130€ pour adjoindre à mon installation une nouvelle machine qui m'aurait permis, certes, d'accroître ma vitesse de synchronisation et surtout de dupliquer/sauvegarder mes fichiers (les deux lima pouvant se synchroniser et conserver chacun une sauvegarde de leur côté) mais quand même.. sans compter l'achat nécessaire d'un autre disque dur,en constatant ce que m'apporte mon actuel Lima et surtout son client Linux qui n'est encore qu'une ébauche... je ne pouvais pas me résoudre à acquérir cette nouvelle bestiole.

Mais ils sont malins chez Lima, pour les anciens clients ils ont fait une grosse promo de -50€ sur le Lima Ultra, son prix descendant alors à 80€ (moins cher que le premier donc)...j'ai pas craqué quand bien même ils m'ont renvoyé le mail 3 fois.

Pebble Time 2...

Le gros morceau. Je voulais aussi entamer ce mois-ci un article à sortir en janvier/février sur la Pebble Time 2, que je devais recevoir le mois prochain. J'étais assez enthousiaste, je l'avais pré-commandé en juillet dernier. Seulement...seulement la nouvelle vient de tomber... Pebble a été racheté par Fitbit.

Qu'est-ce que signifie ce rachat? Comme l'explique de son côté Fitbit , il s'agit d'un rachat de technologies, autrement dit Fitbit s'assure une avancée technologiques en acquérant celles développées par Pebble (les brevets et compétences en développement logiciel de Pebble donc), en mettant au passage K.O. l'un des concurrents dans le monde de la montre connectée, ce qui laissera à Fitbit plus de place face à Apple et ses copains.

De fait de son rachat, Pebble arrête la commercialisation, la promotion et la fabrication de ses appareils, d’où l'avortement de Pebbe Time 2 et de Pebble Core. Bien qu'ils assurent que les appareils actuels resteront fonctionnels, leur support ne serait plus maintenu. Grosso modo, les infrastructures resteront en place un certain temps, mais rapidement il ne devrait plus y a voir de mises à jour et il n'y aura plus de support en cas de problème. Ça ne sent pas super bon pour les actuels possesseurs de Pebble, qui jusqu'alors étaient assurés de voir leur objets maintenus, même ceux de la première heure. Leur App store risque probablement d'être rapidement déserté (il ne devrait plus être maintenu longtemps d'ailleurs), ... bien qu'un message aux développeurs tiers de Pebble se veut rassurant, invitant à rejoindre la partie du côté de Fitbit maintenant: https://developer.pebble.com/blog/2016/12/06/developer-community-update/

Je suis l'heureux possesseur (sic) d'une Pebble Time, backée l'an dernier (en juin) sur Kickstarter. L'infortune a voulu que Dieu sait comment, alors que la garantie d'un an venait d'expirer depuis 10 jours, ma pebble à l'occasion d'une baignade estivale a bu la tasse... la rendant inopérante (elle a séchée depuis, merci). Du coup le support de Pebble avait fait un geste, ne pouvant faute de garantie remplacer ma montre, ils m'avaient proposer -25% sur la Pebble Time 2 qui venait de terminer son Kickstarter.

Bref... Nous verrons bien ce qu'il advient de la communauté actuelle de Pebble ! Si elle se rabat sur Fitbit, comme ils y ont été invités par Pebble lors de son annonce, ou pas.

Pour formater votre commentaire, vous pouvez utiliser le Markdown